Le guide sur cette destination sera bientôt disponible. Revenez bientôt !
Une fière cité sur les bords de la Dordogne, des gabarres majestueuses, qui animent au quotidien la rivière, un magnifique cœur de ville Renaissance et… le fantôme de Cyrano qui ne mit jamais son grand nez ici ! Voilà pour Bergerac. Tout autour, des vignes à perte de vue, des châteaux somptueux, des Bastides toujours dynamiques : bienvenue dans le Pays de Bergerac, qui célèbre avec panache un certain art de vivre.
L’un des départements français les plus vastes de France

Avec une superficie de 9060 km², la Dordogne est le 3ème plus grand département de France. Situé en Aquitaine, il est traversé par l’autoroute A89 (sur un axe Bordeaux – Lyon). Les 4 villes principales sont : Périgueux, Bergerac, Sarlat, Nontron

Une facilité d’accès

Les lignes aériennes low cost britanniques et irlandaises entre le Royaume Uni et Bergerac offrent des connexions toute l’année http://www.bergerac.aeroport.fr/. Bien sur, il existe aussi la possibilité d’arriver en voiture ou en train en combinant un trajet avec une compagnie de ferry , l’Eurostar et la SNCF

Sur les pas de nos ancêtres – 450.000 ans d’histoire

Avec ses 147 gisements remontant jusqu'au paléolithique et ses 25 grottes ornées, la vallée de la Vézère présente un intérêt exceptionnel. Au cœur de ce haut lieu de la préhistoire, 15 sites sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, dont la fameuse grotte de Lascaux, surnommée la Chapelle Sixtine de la Préhistoire. Un nouveau site préhistorique ouvrira ses portes à partir du printemps 2014 : le Musée de l’Abri Cro-Magnon aux Eyzies de Tayac. Il présente l’homme de Cro-Magnon sous un nouveau regard.

Des châteaux de légendes

LA Dordogne, est surnommé « le pays des mille et un châteaux ». Ce territoire est parsemé d’édifices superbement restaurés allant du Moyen Age à la Renaissance mais aussi de style Classique. Ces bâtisses ont traversé les siècles, et leurs pierres racontent l'Histoire, ses bouleversements et ses anecdotes. Parmi les derniers ouverts au public, il y a le Château de Bridoire à Ribagnac près de Bergerac et le château de Sauveboeuf à Aubas près de Montignac

le Périgord souterrain encore mystérieux

Le sous-sol de la Dordogne a toujours recelé d'innombrables richesses. Les Grottes Naturelles, appelées aussi grottes cristallines, se différencient des grottes pariétales par leur production de concrétions, colonnes, draperies, stalagmites, …On en dénombre 5 ouvertes au public dont la plus récente découverte est celle de Tourtoirac.

Flâner dans les villes et villages classés…

Avec l’Aveyron, la Dordogne est le département qui compte le plus de villages classés « Plus Beaux Villages de France » ! Ses 10 villages de charme offrent des possibilités de balades dans des cadres architecturaux d’exception. Côté citadin, Périgueux, Bergerac et Sarlat, classées « Villes d’art et d’Histoire », disposent d’un vaste secteur sauvegardé à découvrir.

Se ressourcer au cœur d’une Nature préservée

Se ressourcer et sortir des sentiers battus, c’est possible en pratiquant des activités de randonnée (pédestre, équestre, cyclo ou en canoë),ou en découvrant quelque uns des 33 parcs et jardins. Les amateurs de golf trouveront aussi leur bonheur dans l’un des 7 golfs homologués de Dordogne. Ils proposent des parcours avec des subtilités techniques, ainsi qu’un Golf Pass avec des réductions.
Il n’y a pas la mer en Dordogne mais les lieux de baignade en eau douce ne manquent pas ! Vous aurez accès aux plages de rivière aux plans d'eau en passant par les piscines et les complexes aquatiques !

Une Gastronomie réputée. Petit tour sur les marchés pour découvrir les produits de quali

Selon les saisons, les étals des marchés exposent des fraises du Périgord, des Noix du Périgord, des cèpes, de la truffe noire du Périgord et des produits à bases de canard ou d’oies comme le foie gras. De ces produits de qualité découlent des recettes traditionnelles savoureuses et conviviales. Pour les accompagner, il suffit d’inviter à sa table des vins locaux appelés vins de Bergerac. Qu’ils soient rouge, blanc ou rosé, ils contribueront à rendre ces instants inoubliables. Avec ses 2000 ans de tradition viticole, le vignoble de Bergerac produit 13 AOC

Sortir, se divertir…

Pas moins d’une trentaine de festivals animent la saison estivale de la Dordogne : De la musique classique ou Baroque, en passant par des manifestations éclectiques ou insolites à moins de privilégier le Jazz ou les rythmes afro… il y en a pour tous les goûts !

Le bon plan : Visiter à prix doux !

Une quarantaine de sites et activités touristiques du département, sont proposés à des tarifs préférentiels de visites. Demandez votre carnet Pass Périgord bilingue (FR/UK) au cdt24doc@tourismeperigord.com – C’est gratuit et il vous sera adressé par courrier postal

Et au dodo!

Plusieurs jolis week-ends en perspective sous le soleil de Bergerac…. Pourquoi pas intra-muros avec ce séjour ‘Tout Bergerac’ en 2 jours/1 nuit : le musée du Tabac, une promenade en gabarre, la visite du château de Monbazillac avec une dégustation et la découverte d’un domaine viticole. A vous les beautés des environs avec ce week-end ‘Vieilles Pierres et Gourmandises’. S’émerveiller d’abord devant le château de Biron, le cloître de Cadouin, puis on se régale lors d’un dîner gourmet et enfin on rapporte des souvenirs à croquer avec un délicieux coffret gourmand. En voiture, Simone ! Vous avez le choix de la carrosserie : R4 ou Dyane 6, mais toutes sont idéales pour parcourir les petites routes du Périgord le temps d’une virée. On ne se perd pas grâce au roadbook. A vous la liberté, les châteaux et les Bastides! Tous ces bons plans sont sur http://www.weenkendenperigord.com ; on y trouve plein d’idées séjours en Pays de Bergerac…

A table!

Ici, avant de passer à table, mieux vaut aiguiser son appétit. D’abord, faire un tour sur les marchés, histoire de commencer à saliver devant les étals de volailles fermières, de canards gras, … Ah, et ces fraises, ces melons, ces châtaignes, ces noix tout juste récoltées… Et la truffe, bien sûr, dès l’hiver revenu. Ensuite on se dégote une bonne petite table bien au frais sur une terrasse ou devant un bon feu de cheminée et …Enfin, on profite de plaisirs simples mais irremplaçables comme la dégustation d’un foie gras d’oie sur une tranche de pain de campagne grillé, et accompagné d’un verre de Monbazillac.

… et tout autour!

A propos de vignes … Ici, c’est une profusion de sensation avec un éventail viticole riche de 5 couleurs, 13 AOC, il y’a vraiment de quoi faire! Monbazillac, Pécharmant, Saussignac, rouges charpentés, rosés fruités, blancs liquoreux…A chaque dégustation son lot de saveurs et d’arômes, mis en scène par des vignerons passionnés. On se laissera aussi tenter par une promenade dans les vignes, une rencontre dans la fraîcheur d’un chai et même un p’tit casse-croûte autour d’une bonne bouteille! Bon et côté patrimoine alors? Alors là on dit respect et on s’incline! Entre les Bastides et cités médiévales, les châteaux, les abbayes, et tout le reste…, mon cœur n’en finit plus de balancer. En plus, c’est l’occasion d’apprendre un tas de petites anecdotes: pourquoi New York ressemble aux bastides du Moyen Age? Pourquoi a-t-on fortifié les Eglises? Comment un moulin peut-il fabriquer du papier à base de vieux chiffons?

Un p’tit tour à Bergerac …

Un dédale de rues et de placettes plus charmantes les unes que les autres. On lève le nez pour admirer les colombages, les fenêtres en ogive, les portes travaillées. Surtout ne pas perdre une miette des anecdotes historiques: « lors de la venue de Catherine de Médicis, les fontaines de la rue des Fontaines crachaient du vin pour réveiller les ardeurs des Catholiques! ». Plus loin, place Pélissière, on salue la statue de Cyrano – ah, quand même –, puis les photos partent en rafale pour les maisons de bateliers place de la Mirpe, on reste bouche bée devant la machine à sculpter en série les têtes de pipes tout en haut du Musée d’Anthropologie du Tabac. Et bien sûr, à l’heure de l’apéritif ne pas négliger de flâner le long des quais! Et les Vins de Bergerac? Ah oui! Pour tout savoir, passage obligé par la Maison des Vins de Bergerac. Le site à lui seul vaut le détour : une demeure du 17ème siècle, bâtie autour d’un cloître en bois et briques (Le Cloître des Récollets). Tout, vous saurez tout sur les 13 appellations qui constituent ce vignoble, grâce à l’exposition ‘Le vin est Voyage’: film, salle sensorielle pour identifier les arômes des vins de la région et bien sûr la vinothèque. Là, vous complèterez vos connaissances par une dégustation avec les commentaires de l’équipe de la Maison. On sourit, c’est gratuit!

Optimisé par:
En utilisant notre site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies conformément à notre Politique de gestion des cookies
Une erreur s'est produite
Veuillez rafraîchir la page ou réessayer plus tard