15 choses à faire et ne pas faire dans les festivals de musique

Que vous vous prépariez à tout un week-end de folie dans un festival ou prévoyez seulement d’y faire un saut de puce pour y passer la journée, ne négligez pas cette liste de choses à faire et ne pas faire que nous vous avons concoctée, afin que votre été soit inoubliable…

Dans vos bagages

A faire: suivez les tendances du festival, mais ne négligez pas l’essentiel. Emportez une veste imperméable et vos lunettes de soleil préférées.

 

Vu que vous allez passer le plus clair de votre temps à vous agiter dans un champ, vous ne pouvez pas vous tromper si vous ajoutez aussi au tout une paire de baskets confortables.

 

Sans compter que vous serez bien content d’avoir laissé vos tongs à la maison après avoir pataugé dans une boue gluante ou de devoir faire une visite aux toilettes à 3 heures du matin.

via GIPHY

A ne pas faire: n’oubliez pas votre crème solaire et un chapeau: il y a de grandes chances que le look ou le hashtag #homardbienrouge ne soient pas du tout ce que vous voulez poster sur Instagram.

 

Et puisqu’on parle de smartphones, une batterie externe vous sauvera la vie, alors prenez-en une si vous comptez mitrailler.

Dans votre porte-monnaie

A faire: emportez de l’argent liquide (pas de cartes bancaires) et pensez à répartir des petites coupures dans plusieurs endroits différents : si vous égarez des billets, votre cagnotte cachée vous sera d’un grand secours.

via GIPHY

A ne pas faire: N’emportez aucun objet fragile ou de valeur. Un festival, c’est salissant. Mieux vaut laisser votre iPad et votre pile de lingots d’or chez vous.

L’hygiène

A ne pas faire: N’oubliez pas votre liquide anti-désinfectant pour les mains, des lingettes, du déodorant et du shampoing sec. Un accès illimité à l’eau courante n’est jamais une garantie sur les festivals.

via GIPHY

A faire: Mettez le paquet côté organisation. Emballez votre propre provision de papier hygiénique, de préférence dans un sachet plastique zippé si vous voulez qu’il reste bien au sec.

Le camping

A ne pas faire: N’oubliez pas l’emplacement de votre tente. Si nécessaire, apportez un drapeau personnalisé ou une mascotte qui vous permettra de repérer votre tente à un kilomètre.

via GIPHY

A faire: Faites quelques vérifications basiques de votre tente avant le départ. Assurez-vous qu’elle est assez robuste pour résister aux intempéries et suffisamment grande pour que tout le monde puisse y tenir confortablement.

Planifiez vos concerts

A ne pas faire: N’essayez pas d’être partout à la fois. Il y a de grandes chances que les programmations ne coïncident pas toujours, et c’est donc une bonne chose d’être un peu prévoyant.

 

Choisissez quelques concerts que vous voulez absolument voir, et arrangez-vous pour arriver sur place de bonne heure.

via GIPHY

A faire: Réservez du temps pour flâner. Il est souvent très sympa de choisir au hasard certains concerts et des scènes plus modestes. Découvrez les futures stars avant tout le monde.

S’hydrater

A faire: Buvez beaucoup d’eau et hydratez-vous bien pendant la journée. L’alcool ingurgité en copieuses quantités ne compte pas.

via GIPHY

A ne pas faire: Ne forcez pas sur la bouteille, surtout le premier jour du festival. Ce serait dommage de perdre la meilleure partie du week-end à soigner votre gueule de bois.

Les amis

A faire: Pensez à recharger tous vos téléphones et convenez d’un point de ralliement pour le cas où l’un d’entre vous se volatilisait en revenant du stand de burritos.

via GIPHY

A ne pas faire: Ne rechignez pas à vous faire de nouveaux amis pendant le festival. Sur le campement, respectez vos voisins de tente.

Et pour conclure …

A ne pas faire: N’oubliez pas votre billet d’entrée. Non seulement les responsables de la sécurité ne vous laisseront pas entrer, mais vous n’effacerez jamais cette atteinte à votre réputation.

via GIPHY

A faire: taguez vos photos des festivals européens avec le hashtag #RyanairStories et vous serez peut-être publié sur notre compte Instagram !

 

- Fiona Hilliard