Comment réussir son Oktoberfest

Une odeur de bretzels tout juste sortis du four et de poulet rôti flottait dans l’air. Une foule mugissante, le cliquettement des chopes de bière, et des bribes de chansons gaies et enivrées s’échappaient des tentes voisines. Des gens venus du monde entier remplissaient les rues, discutant et riant. Je souris : j’étais enfin arrivé à l’Oktoberfest, à Munich, et j’avais hâte de me joindre aux festivités.

 

Trois mots peuvent résumer l’Oktoberfest : nourriture, bière et fête. C’est l’un des meilleurs festivals où je me sois rendu, et je ne pourrais pas le recommander plus chaudement. Mais c’est aussi une fête immense, animée, et qui a tendance à vous submerger un peu. On tend à se sentir un peu abasourdi devant la foule et l’énorme quantité de choses à faire, manger, boire et voir. M’appuyant sur mon expérience, j’ai noté ici sept choses à ne pas oublier lorsque vous vous rendez à la plus grande fête de la bière du monde.

Prost ! Santé !

Faites-vous des amis

Une des raisons qui font que j’aime l’Oktoberfest est que c’est un immense melting-pot de cultures différentes. Bien sûr, nous rencontrons toujours des gens d’autre cultures lorsque nous voyageons, mais l’Oktoberfest est un peu différente : ici, des milliers de personnes venues du monde entier se rassemblent à Munich, en Allemagne avec un seul objectif : faire la fête. Personne n’est là pour faire du tourisme ou des excursions. Les gens veulent juste se faire des amis et s’amuser. Faites pareil qu’eux !

 

Le matin, je trinquais et je chantais des chansons avec des Allemands ; quelques heures plus tard, je mangeais avec des Anglais, et le soir, je faisais des tours de manège avec un couple venu d’Asie. Grâce à l’interaction sociale qu’il permet, l’Oktoberfest est l’endroit idéal pour rencontrer d’autres voyageurs et nouer des amitiés. Ne restez pas frileusement cantonné au groupe avec lequel vous êtes venu : parlez aux gens !

Mangez tout votre content

Je ne sais pas pourquoi, mais je ne m’attendais pas à trouver une aussi excellente offre gastronomique à l’Oktoberfest. La bière est bien sûr la principale attraction, mais elle est talonnée de près par la gastronomie, et c’est un délice. Pas seulement parce que vous avez un petit coup dans le nez et que tout vous paraît bon : je veux parler de vrais bons plats bavarois. Donc, de la viande, des boudins blancs (weisswurst), des escalopes (schnitzel), du jarret de porc et des saucisses. Personnellement, mon menu favori est le poulet tendre lentement rôti  la broche et des bretzels tous chauds sortis du four. Cela dit, ne vous imposez pas de limites : à l’Oktoberfest, essayez tout et mangez jusqu’à vous faire péter la ceinture. Faites-moi confiance, ça en vaut la peine.

 

Les repas complets coûtent entre 12 et 15 €, les bretzels sont beaucoup moins chers (et ils sont énormes).

Du pain. Du poulet. Que souhaiter de plus ?

Sortez des tentes (de temps à autre).

A l’intérieur des tentes, l’atmosphère est réellement électrique. De parfaits inconnus, bras-dessus, bras-dessous, boivent de la bière en chantant à tue-tête. On rit, on chante, on hurle les conversations pour essayer de se faire entendre par-dessus le vacarme de la foule. D’autres sont debout sur les tables et essaient d’ingurgiter un litre de bière aussi rapidement qu’ils le peuvent, encouragés par des milliers de spectateurs. L’atmosphère est tellement intense qu’il est difficile de ne pas avoir envie de participer.

 

L’atmosphère de l’Oktoberfest est indescriptible. C’est avant tout la fête de la bière, mais ce n’est pas que la bière, et si vous avez envie de faire une pause, une foule d’autres activités vous attendent. Des groupes de musiciens font le tour des tentes, des carnavals défilent dans les rues, et les stands vous vendent un peu de tout, depuis des dégustations de vins jusqu'aux souvenirs. Quittez votre place dans les tentes de temps à autre pour vivre plus pleinement le festival.

Déguisez-vous

Les vrais culottes courtes de cuir (Lederhosen) et les robes Dirndl, qui sont le costume bavarois traditionnel et les uniformes non officiels de l’Oktoberfest, ne sont pas vraiment bon marché, avec des prix qui commencent aux alentours de 100 € (et qui peuvent atteindre 1000 €). Mais ils jouent un rôle important dans l’esprit de l’Oktoberfest, alors procurez-vous le costume. Cherchez sur eBay, achetez des costumes d’occasion, empruntez-les à un ami, ou claquez vos sous dans le vôtre. L’Oktoberfest est une expérience unique et mémorable pour beaucoup de visiteurs, aussi la règle qui s’applique est celle du tout ou rien. Déguisez-vous !

S’ils ne portaient pas le costume bavarois traditionnel, ces gens s’ennuieraient à mourir. Source : Imgur

Gardez une journée pour explorer Munich

Munich est l’une de mes villes allemandes favorites. Malheureusement, beaucoup des visiteurs qui viennent à Munich pour l’Oktoberfest ne s’aventurent jamais au-delà des tentes à bière, et passent totalement à côté de la ville.

 

Mon conseil est de faire un break en milieu de séjour et d’aller en ville. C’est même une bonne idée de le faire un samedi ou un dimanche lorsque le festival devient particulièrement frénétique. Une journée ne permet pas de visiter Munich comme il se doit, mais c’est toujours mieux que de faire complètement l’impasse sur cette belle ville.

Visitez un maximum de tentes

Il peut être un peu compliqué d’entrer dans les tentes à bière, principalement parce que le nombre de places y est limité  et que les foules sont réellement énormes. Très souvent, lorsque quelqu’un arrive à entrer dans une tente, il hésite à en ressortir et ainsi à perdre sa place. Après tout, toutes les tentes servent de phénoménales quantités de bière et de nourriture, si bien qu’une fois à l’intérieur, vous n’avez plus besoin d’aller ailleurs. N’oubliez cependant pas que les menus et la sélection de bières varient d’une tente à l’autre.

 

J’essaie toujours de me rendre dans plusieurs tentes pour me faire une meilleure idée de tout ce que recouvre le festival. De cette façon, vous verrez plus de choses, vous ferez une expérience plus vaste, et vous rencontrerez plus de gens que si vous restez tout le temps au même endroit. C’est l’un de mes conseils pour un voyage à l’Oktoberfest. Rappelez-vous aussi que vous devrez vous lever tôt pour être sûr de pouvoir entrer dans les plus grandes tentes, et sachez que beaucoup d’entre elles sont réservées les samedis du festival. En un mot, préparez-vous à boire de la bière au petit déjeuner.

Pas vraiment l’endroit idéal pour se réveiller avec une gueule de bois…

Allez-y mollo

Même si on est ici dans le tout ou rien, comme on a vu, vous allez quand même devoir élaborer une petite stratégie et avoir la pleine forme ! Une journée à l’Oktoberfest est longue et vous allez la passer à boire, alors n’oubliez pas de bien vous nourrir et de bien vous hydrater, et d’espacer vos bières. Bien sûr, il est tentant de mettre le paquet dès votre arrivée, mais vous n’êtes pas en train de siroter votre demi du dimanche au bistro : ici, vous allez faire un marathon et pas un sprint. Vous comprendrez les dangers d’y aller trop fort et trop vite en voyant les infortunés éparpillés un peu partout sur le site du festival, affalés sur eux-mêmes dans leur Lederhosen et qui ratent tout de la fête parce que, tels Icare, ils se sont approchés trop près du soleil … Ne faites pas comme eux. Mettez la pédale douce. Aucun risque de pénurie de bière.

Votre budget bière

Cela va de soi, non ? Après tout, l’Oktoberfest de Munich est le plus grand festival de la bière au monde.  Les tentes regroupent les plus célèbres bars à bière et brasseries de Munich. Vous avez un très grand choix, et beaucoup de bière à boire, alors calculez votre budget. Le prix de la bière avoisine les 10 € (le litre), les pourboires des serveurs sont fixes (environ 10 %), et beaucoup de tentes n’acceptent que du liquide. Ce n’est pas donné, mais vous payez une expérience qui ne ressemble à aucune autre. Votre argent se traduit par une tonne de bons moments, de la bière à flot, des festivités, et votre sécurité.

 

L’Oktoberfest est un extraordinaire festival et un événement passionnant. Chaque Oktoberfest semble surpasser le précédent. Que vous soyez un amoureux de la bière ou non, l’Oktoberfest aura de quoi vous plaire. Détendez-vous, découvrez la merveilleuse culture allemande et surtout, amusez-vous autant que vous pouvez.

 

Prost ! Santé !

 

 

- Stephen Schreck