Des séjours golf parfait au tee près: les meilleurs terrains de golf en Europe

Les terrains de golf se comptent par milliers en Europe et beaucoup d’entre eux méritent une place dans notre palmarès, mais voici en tout cas nos cinq préférés, juste histoire de vous faire rêver…

Pour les amateurs de bière : Karlstejn, République tchèque

Le parcours :

Karlstejn a ouvert en 1993 juste après la dissolution de l’état tchécoslovaque. C’est un superbe terrain de 5,88 km situé dans les domaines du splendide château de Karlstejn. Aménagé dans un beau paysage vallonné et généreusement boisé, il égrène quelques lacs, ravins et rochers calcaires, sans jamais perdre de vue le château. C’est un parcours exigeant, sur lequel les bogeys sont faciles mais les birdies plus hasardeux. Jalonné de nombreuses pentes et d’obstacles d’eau, et de quelques trous au pied d’une pente (le deuxième est particulièrement gratiné), il s’enorgueillit de plusieurs excellents pars 4 courts. Ce terrain se trouve en outre en plein cœur de la région de la bière tchèque, et si l’envie d’une bonne pinte bien fraîche vous prend en fin de parcours, vous ne pouvez pas mieux tomber. 

 

Tarifs et équipements :

Jouer une partie de golf vous coûtera entre 75 et 111 €. Il est indispensable de réserver à l’avance, car c’est un terrain très fréquenté. Le club house et les installations sont excellents. Il est conseillé de louer un véhicule électrique si vous ne voulez pas affronter à pied tous les nombreux dénivelés du parcours.

 

Comment s’y rendre :

Envolez-vous pour Prague, conduisez en direction du sud-ouest pendant moins d’une heure et vous êtes arrivés. 

Pour les amateurs du golf d’hiver : Monte Rei, dans l’Algarve au Portugal

Le terrain :

La région ensoleillée de l’Algarve, au Portugal, est idéale pour les Européens cherchant un endroit où la clémence du climat permet de jouer au golf l’hiver. Un terrain se distingue de tous les autres : le Monte Rei est sans doute l’un des plus célèbres d’Europe, et doit figurer sur la liste des parcours que tout golfeur se doit de faire une fois dans sa vie. Niché dans les contreforts de l’Algarve orientale, avec au nord une vue sur les montagnes et au sud sur l’Atlantique, c’est un terrain aussi beau qu’il est exigeant. Attendez-vous à un challenge réellement agréable. Dessiné par Jack Nicklaus, le Monte Rei compte huit pars 4, cinq par 3 et par 5, et onze de ses dix-huit trous comportent des obstacles d’eau. Des tees et greens en élévation et de grands bunkers parsèment le parcours et compliquent le challenge, mais vous en adorerez chaque minute.

 

Tarifs et équipements

Ce golf est assez cher : le coût d’une partie avoisine 220 € en haute saison et 170 € en basse saison, mais vous en aurez vraiment pour votre argent. Le club house et le complexe hôtelier sont luxueux, le service est excellent et le parcours et ses installations sont tout simplement impeccables. Un parcours à inscrire absolument sur la liste de tout golfeur qui se respecte.

 

Comment s’y rendre :

Envolez-vous pour Faro, conduisez en direction de l’est et vous serez arrivés en moins d’une heure.

 

Le Golf du Médoc

Le terrain :

Situé juste au nord de Bordeaux, le Golf du Médoc est à un putting des milliers d’hectares des plus célèbres vignobles français. Le meilleur de ses deux parcours, un parcours de links de style écossais conçu par Bill Coore, est à juste titre baptisé « Les Châteaux », et même s’il n’est pas juste en bord de mer (la côte se trouve à une vingtaine de kilomètres), la brise de l’Atlantique ne manque pas de souffler de temps à autre pour vous rappeler la proximité de l’océan.

 

Avec ses 6,2 km, c’est un long parcours, d’autant plus qu’il ne compte que deux pars 5. Ceux qui aiment les coups sur très longue distance auront largement l’opportunité de mettre leur force à l’épreuve, mais vous y trouverez tout un mélange superbe de trous qui permettront à tout un chacun de briller ! Si vous êtes un bon golfeur, fêtez votre parcours avec la large sélection de vins de Médoc proposée par le club house. Et si votre niveau de golf est lamentable, faites pareil : noyez votre déconvenue dans ces mêmes excellents vins du Médoc.

 

Tarifs et équipements

Une partie en haute saison (d’avril à octobre) coûte 82 € et 56 € hors saison. Si vous avez l’intention de beaucoup jouer, investissez dans un pass qui vous donne accès aux deux parcours pour 156 € (105 € en hors saison).

 

Comment vous y rendre :

Envolez-vous pour Bordeaux, prenez la direction nord à partir de l’aéroport, et vous serez rendu en 25 minutes.

Pour les amoureux des parcours de links : St. Andrews

Le terrain :

Si vous ne jurez que par les links écossais, alors ne ratez sous aucun prétexte le golf de St. Andrews à Fife, « berceau du golf ». Tout comme le Monte Rei, c’est un parcours qu’un golfeur se doit d’accrocher à son palmarès. Le parcours « Old Course » est l’un des plus anciens parcours de golf au monde. Il ne ressemble pas non plus à aucun parcours moderne de notre liste. Il n’a pas été dessiné par un golfeur professionnel, avec des détails à la pointe de la technique, ni uniquement conçu pour le golf, car il a été modelé pour la plus grande partie par la nature elle-même. Cela peut être presque une déception pour certains néophytes, car c’est un golf qui ne s’impose pas immédiatement, mais auquel il faut s’habituer. En revanche, les golfeurs chevronnés se doivent d’y jouer une partie au moins une fois dans leur vie.

 

Prenez un instant pour savourer le Road hole, dix-septième trou du par 4 : c’est l’un des plus célèbres du monde. Et si vous terminez dans le Road Bunker en vous y essayant, consolez-vous en vous disant que vous êtes en bonne compagnie : certains des plus grands champions ont vu leurs rêves de gagner l’Open s’évanouir dans les sables du bunker.

 

Tarifs et équipements :

Les green fees pour l’Old Course varient entre 85 et 175 £ selon l’époque de l’année. N’oubliez simplement pas que la basse saison en Ecosse, soit l’hiver, signifie aussi un temps typiquement écossais et donc particulièrement rude. Mettez dans la balance cette rigueur hivernale et votre désir d’économiser sur les green fees avant de vous décider ! Par ailleurs, les installations à St. Andrew’s sont fabuleuses.

 

Comment vous y rendre :

St. Andrews n’est qu’à une heure de route de l’aéroport d’Edimbourg et à deux heures de route de Glasgow. Les deux aéroports sont desservis par de bons transports publics.

A ne pas manquer : le Valderrama Malaga, en Espagne

Le terrain :

Une pure merveille. A 350 € la session sur le week-end (330 € pour un midweek), le Valderrama coûte certes les yeux de la tête, et se doit donc d’offrir ce qui fait de mieux pour justifier son prix. Et il tient ses promesses. Surnommé « l’Auguste de l’Europe », il a hébergé de nombreux grands championnats et c’est le parcours de golf exemplaire à faire une fois dans sa vie.

 

Pour faire simple, Valderrama est fabuleux. Situé en haut d’une colline en Andalousie, son emplacement est d’une beauté à couper le souffle, avec des vues sur Gibraltar depuis les fairways. Son tracé est sans égal, et il n’est pas exagérément fréquenté (sans doute en raison du montant des green fees !), ce qui lui permet d’être toujours dans un état impeccable. En outre, il peut être plutôt impitoyable : c’est un parcours qui a rabattu leur caquet à certains des meilleurs golfeurs de tous les temps. Il y a de fortes chances que ce parcours vous laisse laminé et lessivé, et encore plus de chances pour que vous adoriez chaque moment de cette expérience.

 

Tarifs et équipements :

Certes, préparez-vous à vous séparer de 330 € au minimum pour pouvoir jouer à Valderrama, mais le parcours, les installations et le service sont inégalables. Alors, faites des économies et lancez-vous, même si vous n’y jouez qu’une seule fois dans votre vie.

 

Comment vous y rendre :

Envolez-vous pour Malaga, et longez pendant un peu plus d’une heure la route de la Costa Del Sol espagnole.

 

- Dee Murray