Dix choses à faire pour moins de dix euros à Cologne

Préparez-vous à trinquer avec un grand verre de Kölsch, la bière locale. Cologne est réputée pour être l’une des villes allemandes les plus accueillantes et les plus décontractées, et, ce qui ne gâte rien, vous pourrez y séjourner en beauté sans devoir casser votre tirelire.

 

Dans la suite de notre article, découvrez notre guide des dix meilleures choses à faire à Cologne pour moins de dix euros …

Petit déjeuner au Café Rico

Arrivez en ayant bien faim

Le Café Rico est un favori de longue date chez tous ceux qui apprécient un solide petit déjeuner – et comme les gens qui apprécient un solide petit déjeuner ont du bon sens, vous avez tout intérêt à écouter leur avis.

 

Vous y dégusterez une fabuleuse sélection de pains locaux, y compris les petits pains de seigle traditionnels, ainsi que d’excellents cappuccinos et lattes et des œufs préparés à peu près de toutes les façons possibles et imaginables.

 

Le café est en outre facile d’accès quel que soit le lieu où vous logez en ville, et qui plus est, après votre petit déjeuner, il vous restera même de la monnaie sur votre billet de dix euros.

Cathédrale de Cologne (Kölner Dom)

Colossale : la Cathédrale de Cologne

Inscrire la Cathédrale de Cologne dans notre liste des dix choses à faire paraît sans doute une décision un peu redondante, mais comment ne pourrait-elle pas figurer dans la liste ?

 

Non seulement c’est le site le plus visité de Cologne, mais elle draine aussi plus de visiteurs que n’importe quel autre site en Allemagne. Il est difficile de décrire sa taille et son ampleur, ou d’imaginer le labeur qui a contribué à sa création.

 

Elle est tout simplement colossale, et lorsque les cloches sonnent au coucher du soleil, c’est un moment de pure magie. Par contre, évitez de la visiter le week-end car elle est alors assaillie par les foules.

 

L’entrée est gratuite, mais dégainez sans hésiter vote billet de dix euros et montez jusqu'en haut du clocher où vous aurez un superbe panorama à 100 mètres au-dessus de la ville. Vous n’y laisserez que 4 € de votre budget, plus un nombre non négligeable de calories, car vous devrez gravir plus de 500 marches.

Pont de Hohenzollern

Découvrez la cathédrale depuis l’un des plus beaux points de vue de la ville

 

Et maintenant que vous avez vu la ville depuis le sommet de la cathédrale, rendez-vous vers le meilleur endroit de la ville pour voir la cathédrale.

 

Dirigez-vous vers le pont de Hohenzollern. Le pont lui-même n’est pas particulièrement remarquable, mais par contre, les milliers de petits cadenas qu’y ont accroché les amoureux, eux, le sont. C’est un joli geste romantique et fantasque.

 

Lorsque vous avez traversé le pont, vous aurez de belles vues sur la ville et sur la Cathédrale en particulier.

 

Lorsque vous êtes face à la Cathédrale, vous réalisez à quel point elle est immense par rapport à vous, mais lorsque vous la contemplez de ce point de vue, vous vous rendez compte à quel point elle est immense par rapport à la ville.

Le Musée des parfums

Découvrez l’histoire de l’un des plus célèbres exports de Cologne

Suivez votre nez jusqu’à la Demeure Farina, maison natale de l’Eau de Cologne. La visite du Musée des parfums coûte 5€. Elle dure environ une heure et en vaut la peine, et ce même si vous n’êtes pas un passionné des parfums.

 

Les guides sont drôles et sympathiques, souvent en costume d’époque complet, et vous donneront un aperçu vraiment intéressant de l’histoire de la célèbre parfumerie allemande.

 

Pensez à réserver à l’avance, car le nombre de places dans les visites guidées en anglais est limité. Vous recevrez même en cadeau un petit flacon d’Eau de Cologne à la fin de la visite.

Découvrez le street art d’Ehrenfeld

Une galerie vivante : Ehrenfeld

Ehrenfeld est un quartier résidentiel proche du centre-ville. C’est l’un de ces coins de la ville qui vous donne envie de faire vos valises et d’y déménager : il regorge en fabuleuses petites boutiques de designers indépendants, en cafés, restaurants, clubs, pubs et théâtres.

 

Vous pourrez aussi y admirer du street art en abondance, raison de plus pour faire un petit tour de quartier et prendre plein de photos.

 

L’art est omniprésent, et vous avez tout intérêt à vous rendre dans les locaux semi-légaux (il y en a un dans la rue Vogelsanger) pour découvrir le travail d’écrivains et d’artistes plus connus.

 

Le parcours est totalement gratuit, d’une réelle beauté, et aussi éphémère. Pour vous tenir au courant des toutes dernières créations, consultez la page Facebook d’Ehrenfeld Street Art.

Dînez au Weinhaus Vogel

Gastronomie traditionnelle. Bière traditionnelle. D’énormes portions. Des prix très avantageux. Que demander de plus ?

 

Le Weinhaus Vogel au 74 rue Eigelstein est un charmant petit restaurant où l’on vous sert des spécialités locales et que vous devez absolument tester avant de repartir de Cologne.

 

Vous pouvez y faire un copieux repas de schnitzel servies avec des frites et de la salade, pour 9,90 €. Les menus à base de bratwurst sont encore meilleur marché, et vous pourrez dans ce cas boire quelques bières Kölsch avec la monnaie qui vous reste !

Gavez-vous de bonbons au Musée du chocolat

Il ne manque plus que Willy Wonka

Un musée tout entier consacré aux délices du chocolat. Qui peut résister à l’histoire du cacao et à un coup d’œil dans les coulisses d’une véritable chocolaterie ? Et je ne vous parle même pas de la fontaine de chocolat de 3 mètres de haut.

 

Le musée Imhoff-Schokoladenmuseum semble tout droit sorti d’une fable, et il ne manque que Willy Wonka. L’entrée coûte 11,50 € par adulte (vous dépasserez donc un tout petit peu votre budget), échantillons de chocolat compris.

Prenez le téléphérique de Cologne au coucher du soleil

De superbes panoramas depuis le téléphérique de Cologne

Le téléphérique de Cologne, sur le pont du Zoo de Cologne, ne coûte que 4,80 € l’aller-simple ou 7 € l’aller-retour. Le trajet est relativement court, mais vous vous retrouverez tout en haut dans les airs et franchirez le Rhin, avec en prime un superbe panorama aérien sur la ville. Attention, il n’est ouvert que de fin mars à octobre.

 

Si vous arrivez à bien minuter votre expédition, essayez de monter juste à la tombée du crépuscule, et vous verrez un beau coucher de soleil sur la ville. Le téléphérique plaira aux couples, aux familles, à tout le monde, à condition de ne pas avoir le vertige. A ne pas rater.

Visitez un marché aux puces

Objets sans valeur pour les uns, mais trésors pour les autres… c’est le principe du marché aux puces.

Cologne abonde en excellents marchés aux puces, où vous pourrez trouver toutes sortes de bibelots, d’antiquités et d’objets bizarres dont personne ne veut.

 

Vous pouvez vous y perdre pendant des heures à discuter avec les vendeurs et fouiner dans l’incroyable étalage d’objets. Le marché aux puces est un ravissant aperçu de la vie locale. La bonne nouvelle est que vous pouvez y flâner sans rien acheter.

 

Mais il y a des chances que vous tombiez sur ce bougeoir rose en verre en forme de flamant rose dont vous avez toujours rêvé, alors soyez prêt à marchander (poliment) pour ramener le prix à dix euros ou moins si vous ne pouvez pas quitter Cologne sans votre bibelot.

 

Le Nachtkonsum Flohmarkt (marché aux puces nocturne) d’Ehrenfeld est particulièrement sympa : il a lieu de 17h00 à minuit, et il y a aussi de la musique live et de la bière. Eventuellement, vous pouvez renoncer au flamant rose et dépenser votre billet dans quelques verres de bière…

Buvez de la Kölsch dans une brasserie

Le fin du fin : Peters Brauhaus

La Kölsch est la bière emblématique de Cologne et tout séjour digne de ce nom doit inclure sa dégustation.

 

Il y a de nombreuses adresses où aller boire une Kölsch, mais une valeur sûre est la brasserie Peters Brauhaus : vieille école, traditionnelle et très ludique.

 

Voilà comment vont se passer les choses : vous entrez, vous vous asseyez, et vous buvez une bière. Et après ça, je crains que vous ne deviez vous débrouiller seul pour gérer vos dix euros, car les serveurs continueront à remplir votre verre jusqu'à ce que vous leur disiez d’arrêter.

 

Nous déclinons toute responsabilité au cas où l’un d’entre vous ne respecterait pas son budget de dix euros. Santé !

 

Vols vers Cologne

 

- Dee Murray