Dix choses à faire pour moins de dix euros à Milan

Dilemme. Vous avez envie de visiter Milan mais votre budget est plus que modeste?

 

Milan, la ville des designers, des mannequins prestigieux et des voitures de luxe?

 

Milan, la ville où une élite magnifique et fortunée se côtoie en sirotant du champagne dans des nightclubs exclusifs et passe le plus clair de son temps à se pavaner et à savourer son prestige?

 

Milan, la capitale italienne du style… une ville sans doute trop coûteuse pour Monsieur tout le monde. Eh bien, vous avez tort.

 

Voici dix excellentes idées de choses à faire, voir et déguster à Milan qui vous coûteront chacune moins de dix euros !

1. Offrez-vous un petit-déjeuner gargantuesque

Image: Facebook

Vous savez comment se déroule le petit déjeuner à l’italienne. Oubliez votre bol de corn-flakes ou votre toast maigrichon: en Italie, le petit déjeuner privilégie un bon café corsé et des pâtisseries.

 

C’est une coutume que vous avez tout intérêt à adopter avec enthousiasme à Milan, surtout si cela signifie un saut dans un établissement comme Pavé.

 

Démarrez votre journée à l’italienne avec un extraordinaire cappuccino et une pâtisserie encore plus extraordinaire. Les Italiens sont vraiment des virtuoses de la pâtisserie.

 

A un tel point que, même si votre café et votre douceur vous coûteront moins de dix euros, nous ne pouvons pas vous promettre que vous vous contenterez d’une seule pâtisserie. Pas nous, en tout cas. 

2. La terrasse du Duomo

Image: Wiki Commons

Impossible de séjourner à Milan sans visiter le toit-terrasse du Duomo, ou Dôme de Milan, au sommet de la cathédrale de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge.

 

C’est vrai, c’est l’endroit le plus touristique de la ville, et c’est vrai aussi, il y aura foule, mais cette fréquentation est justifiée: le lieu est fabuleux, avec ses panoramas sur la ville, mais aussi avec son architecture et ses sculptures si complexes que l’on se demande comment elles peuvent être l’œuvre de l’homme.

 

Il est possible de prendre un ascenseur jusqu’au somment, mais la montée coûte 13 € : conclusion, remplissez votre gourde et préparez-vous à un peu de sport, car vous allez passer par les escaliers.

 

Cette option est moins chère (8 €) et sera l’occasion de faire fondre les calories du gâteau englouti au petit déjeuner.

3. Au fil de l’eau, les canaux du Navigli

Image: Woerpel on Flickr

La visite du quartier des canaux de Milan, les Navigli, ne vous coûtera pas un centime. Le long des canaux, fréquentés par une jeunesse décontractée, règne une atmosphère effervescente et charmante, irrémédiablement italienne.

 

Vous pouvez faire une visite en bateau des canaux, mais en toute honnêteté, mieux vaut y flâner à votre rythme. Le dernier dimanche de chaque mois a lieu un marché aux puces où vous pouvez facilement vous perdre pendant des heures.

 

C’est le soir que le quartier s’anime vraiment, lorsque les rues se remplissent des bavardages et des rires des visiteurs attablés autour d’un aperitivo.

 

S’il est un quartier de Milan qui vous donne envie de faire vos bagages et de vous y installer, c’est bien celui-là. Dépensez vos dix euros comme bon vous semblera: offrez–vous un café, un apéro, ou une babiole au marché aux puces.

4. Allez admirer La Cène de Léonard de Vinci

Milan abrite l’une des œuvres d’art les plus célèbres au monde: La Cène de Léonard de Vinci, une peinture murale du grand maître, représentant le dernier repas de Jésus entouré de ses douze apôtres.

 

Même si vous en avez vu de multiples reproductions, rien ne peut égaler le fait de voir en vrai l’original.

 

Certes, pour ce qui est du temps de visite, vous n’en aurez pas beaucoup pour votre argent, car chaque visiteur n’a que 15 minutes pour admirer la fresque, mais c’est un véritable privilège de la voir.

 

Le temps n’a pas été clément avec l’œuvre, dont certaines parties se sont fortement décolorées et écaillées, mais vous pourrez observer des détails invisibles dans les reproductions.

 

Attention, il est nécessaire de réserver des semaines à l’avance, parfois plus pour avoir le droit à vos précieuses 15 minutes. La visite coûte 8 € si vous réservez à l’avance sur Internet.

5. Croquez une piadina

Image: Facebook

Oubliez les pâtes, les pizzas et les paninis, et allez croquer une piadina chez C’era Una Volta Una Piada (trois adresses à Milan).

 

Une piadina est un sandwich confectionné avec un pain plat grillé, garni de tous les savoureux ingrédients italiens possibles et imaginables, et ce toujours avec générosité.

 

Pour un budget de 5 à 7 €, vous avez droit à une boisson et à une énorme piadina que vous composez à votre goût: par exemple, du prosciutto doux comme du beurre, des légumes grillés, de la mozzarella fraîche et de la roquette à la saveur poivrée.

 

Pas d’inquiétude, vous êtes sûr d’être rassasiés. Les établissements sont adorables et le personnel est charmant, bref vous n’avez aucune excuse pour ne pas y aller. Courez-y!

6. Instant détente au parc

Le parc Giardini Indro Montanelli est un magnifique et paisible jardin public, dont la visite est totalement gratuite.

 

Si vous avez envie d’un petit répit pour vous remettre du rythme insensé de Milan, c’est l’endroit idéal.

 

Dénichez un petit coin tranquille où vous étendre (de préférence au soleil) et respirez. Ou lisez, ou pique-niquez, ou ce qui est le plus probable, faites la sieste. Profitez-en!

7. Dégustez une glace de chez Biancolatte

Image: Facebook

Où que vous alliez en Italie, il est absolument obligatoire de vous offrir au moins l’un de ces savoureux cornets croustillants et sucrés remplis de gelato (glace) lisse et crémeux.

 

Milan compte une multitude d’excellentes boutiques de glaciers, mais l’établissement Biancolatte (Via Turati 30) est exceptionnel.

 

Pour moins de 5 €, vous dégusterez un cornet de deux boules, et même si Biancolatte est un peu plus cher que les autres gelaterie de Milan, la petite différence de prix en vaut la peine.

 

Essayez donc la glace à la noisette et celle à la stracciatella (une glace avec des éclats de chocolat, bien meilleure que celles aux pépites de chocolat que vous connaissez déjà).

8. Faites une visite guidée gratuite à pied

Walkabout Milano propose une très bonne visite guidée à pied de la ville, et qui plus est gratuite.

 

Oui, vous avez bien entendu, gratuite, du moins théoriquement, mais n’oubliez pas quand même de donner un pourboire au guide plein d’humour, passionné et plein d’informations qui va passer plusieurs heures à vous faire découvrir la ville.

 

Les visites commencent et se terminent sur la place du Duomo. D’une durée d’environ trois heures, elle vous permet de visiter certains des lieux les plus importants, les plus beaux et les plus intéressants de Milan.

 

Votre guide vous indiquera aussi où aller manger de délicieuses pizzas, et c’est déjà une raison suffisante pour faire la visite. Aucune réservation n’est nécessaire: il vous suffit de vous présenter au musée du Duomo à 10 h du matin.

9. Prenez le tram

Les trams de Milan sont absolument charmants, antiques et bruyants et sont un excellent moyen de visiter la ville à votre rythme.

 

Certains d’entre eux ont presque 100 ans, et font à leur modeste manière partie de l’histoire milanaise. Vous pouvez vous procurer un plan des trams au guichet du métro Duomo pour vous orienter.

 

Côté billets, vous avez le choix entre un ticket de transport public d’une durée de validité de 90 minutes (prix: 1,50 € seulement). Un pass de 24 heures coûte 4,50 €, et un pass de 48 heures, 8,25 €. En un mot, ne ratez pas la balade en tram!

10. L’aperitivo

Image: Maya Milano

L’aperitivo est l’une des meilleures traditions italiennes. Un bon verre et de quoi grignoter: le bonheur du touriste.

 

Il y a bien sûr des limites: dans de nombreux établissements, les buffets ne sont désormais plus aussi généreux qu’auparavant, en partie à cause d’abus de la part des visiteurs.

 

Mais il est toujours possible de siroter un excellent cocktail ou un verre de bon vin accompagné d’une sélection d’amuse-gueules et de finger food dans de nombreuses adresses dans toute la ville.

 

Le quartier des Navigli, comme on vient de le voir, est une bonne idée pour trouver des bars servant un bon aperitivo, par exemple le Maya (via Ascanio Sforza 41).

 

Ce petit restaurant amateur de saveurs épicées propose de très bons cocktails bien dosés pour dix euros, assortis d’un délicieux buffet de finger food avec une touche mexicaine. Essayez leur mojito au fruit de la passion!

 

- Dee Murray