Dix Choses à Faire pour Moins de Dix Euros à Budapest

Budapest est une ville magnifique, mais le plus beau avec ce break urbain, c’est que c’est une ville relativement peu chère. Vous pourrez y passer un superbe séjour sans devoir dépenser une fortune. Et comme il est toujours bien pratique de savoir ce que l’on entend par « superbe séjour », nous avons fait quelques petites recherches pour vous et vous avons dressé une liste de choses vraiment sympas à faire, voir et manger à Budapest, le tout pour moins de dix euros à chaque fois. Il est temps de réfléchir à votre prochaine escapade du week-end.

Un Magnifique Petit Déjeuner

Nous vous avons déniché ce qui est sans doute la plus jolie adresse pour prendre un petit déjeuner à Budapest. Villa Bagatelle est l’endroit idéal pour commencer votre journée et vous préparer à de nombreuses heures de promenade et de tourisme dans la ville. Vous pouvez vous asseoir en terrasse même s’il ne fait pas très chaud dehors : des couvertures et des radiateurs ont été prévus pour vous tenir bien au chaud. Nous vous conseillons le Petit déjeuner Bagatelle : thé ou café, œufs, pain, bacon, saucisse, confit de tomates et jus d’orange frais pour 2490 huf (7,90 €). Bien entendu, le petit déjeuner est peut-être déjà compris à votre hôtel, mais si ce n’est pas le cas, prenez-le ici. Et s’il est déjà compris, prenez-le ici quand même. Et rebaptisez-le brunch.

Faites une visite guidée à pied gratuit

Comme toujours, La visite guide à pied gratuite est le moyen idéal de découvrir une ville. La visite gratuite de Budapest est organisée deux fois par jour, à 10h30 et 14h30 et c’est la meilleure chose à faire pour votre premier jour dans la ville. Emportez votre bouteille d’eau et mettez des chaussures confortables, car vous allez passer environ trois bonnes heures à arpenter les plus beaux endroits de Budapest, et ils sont nombreux. Vous pouvez aussi opter pour des visites plus spécialisées, par exemple celles du quartier Juif de la ville, qui est très intéressante, mais leurs horaires sont différents et vous devrez les vérifier sur Internet avant le départ. Rappelez- vous, les visites sont gratuites, mais les pourboires sont appréciés : ne soyez pas radin et n’oubliez pas votre guide !

Le Bastion des Pêcheurs

Gardez aux pieds vos confortables chaussures et acheminez-vous vers le Bastion des pêcheurs. Il s’agit d’une immense terrasse néo-Gothique, construite sur les hauteurs de la Colline du Château et surmontant le côté « Pest » de la ville. A premier abord et vu de loin, il semble avoir été construit à des fins défensives, mais un examen d’un peu plus près montre que son rôle est purement décoratif, et qu’il sert avant tout à fournir un spectaculaire point de vue panoramique sur la rivière et la ville. Si vous pouvez vous y rendre juste avant le coucher de soleil, n’hésitez pas. Restez-y jusqu’à ce que vous puissiez voir le soleil décliner, les lumières de la ville scintiller et le bâtiment du Parlement s’illuminer. Le spectacle est extraordinaire, et entièrement gratuit.

Au New York Café

Le New York Café de Budapest est un peu plus cher par rapport aux autres cafés de la ville, mais lorsque vous vous y serez installé, vous comprendrez pourquoi. C’est l’un des plus beaux cafés du monde. Ouvert vers la fin des années 1800, il devint immédiatement le lieu de rencontre des penseurs et des écrivains. Des journaux étaient même édités à l’étage dans la galerie. Ce n’est pas le genre d’endroit où vous vous arrêtez pour boire un latte sur le chemin du travail, car il mérite que vous lui accordiez plus de temps pour bien en profiter. Alors asseyez-vous, détendez-vous, dépensez vos 1,540 HUF (4,90 €) pour un latte, et admirez l’incroyable décor. Vous auriez de toute façon dépensé la même somme dans votre pays pour un quelconque mocha ou frappucino tiédasse : la dépense, ici, en vaut la peine.

Visitez le Parlement

Le bâtiment du Parlement hongrois de Budapest est sans doute son monument le plus facilement identifiable. Immense, superbe et imposant, il recèle un intérieur tout aussi extravagant que son extérieur. Entrez-y pour le découvrir. Des visites guidées dans la plupart des langues européennes y sont organisées tous les jours. La visite dure 45 minutes, et il est recommandé de la réserver à l’avance car elle est très vite complète. Elle ne coûte que 2000 HUF (environ 6,30 €) pour les citoyens de l’Union européenne. Si vous calculez bien et que votre visite a lieu vers midi, vous pourrez aussi assister à la relève de la garde (bonnes photos garanties).

Détendez-vous aux Thermes de Veli Bej

Situés rue Frankel Leó út, il s’agit des plus anciens bains thermaux turcs de la ville, construits par les Ottomans puis superbement restaurés il y a quelques années par des archéologues et des architectes qui leur ont rendu leur splendeur d’antan. Le spa comprend cinq piscines d’eau minérale thermale de différentes tailles, ainsi qu’un jacuzzi et plusieurs salles de sauna. Les bains sont propres, bien entretenus et merveilleusement relaxants. Vous pourrez vous offrir trois heures de bonheur thermal pour 2 800 HUF (8,90 €), et si vous souhaitez louer une serviette plutôt que d’apporter la vôtre, il vous en coûtera environ 50 cents (plus un dépôt de garantie qui vous est restitué à la sortie). Allez-y, chouchoutez-vous.

Visitez la Maison de la Terreur

La Maison de la Terreur est un musée et un mémorial qui commémore les victimes des régimes Nazi et Soviétique en Hongrie. Le bâtiment servait de quartier général au parti Nazi en 1940, et son sous-sol fut utilisé comme prison et plus tard comme chambre de torture sous le régime Soviétique. La visite est fascinante, et parfois dure, mais ce chapitre fait partie intégrante de l’histoire de la ville et vaut la peine qu’on le découvre. Si vous avez un passeport européen, vous bénéficierez d’une réduction sur le billet d’entrée. Il est aussi conseillé de louer un guide audio (prix 2 500 HUF ou 7,90 € au total).

Le Grand marché couvert, pour le plaisir de la gastronomie

Le plus grand, le plus ancien et le plus célèbre marché couvert de Budapest est un endroit idéal pour une promenade de quelques heures. Vous y trouverez une énorme variété d’étals qui vendent toutes sortes de souvenirs, mais aussi des aliments en abondance. C’est l’endroit où il faut aller pour goûter aux produits et spécialités locales hongroises : charcuteries épicées, salamis et saucisses, fromages, condiments, fruits et légumes, liqueurs et vins … et bien sûr, en abondance et sous toutes ses formes, la saveur préférée des Hongrois, j’ai nommé le paprika. Passez donc un peu de temps à flâner et à tester le tout. Dépensez une partie de vos dix euros dans l’un des restaurants à l’étage pour déguster la vraie gastronomie hongroise, et avec le reste, achetez du paprika.

L'Ile Marguerite

Echappez-vous du monde pendant quelques heures. L’Ile Marguerite est un ravissant petit havre de paix en plein milieu du Danube, et vaut bien la peine d’y passer quelques heures. Vous y trouverez un zoo, un parcours de jogging de 5 km, des roseraies, un jardin japonais avec même des tortues qui se dorent au soleil, et plein d’endroits où vous étendre. Le billet en transport public pour vous y rendre coûte environ 1,50 €, ou vous pouvez louer un vélo pour une demi-heure pour seulement 690 HUF (2,10 €). Dans la partie sud de l’île se trouve une fontaine musicale où vous pourrez voir gratuitement un joli spectacle lumineux quatre fois par jour. Si vous le pouvez, allez-y au soir tombé, les lumières sont vraiment impressionnantes.

Sirotez Quelques Bières au Szimpla Kert.

Si vous ne savez pas ce que sont les bars de ruines, et/ou si vous n’en avez jamais fréquenté un, que cet article vous serve d’introduction officielle. Après la Seconde Guerre Mondiale, l’ancien quartier Juif de Budapest était constellé de bâtiments abandonnés que l’on avait laissé tomber en ruines… et puis des esprits créatifs et originaux sont arrivés, les ont remplis de mobilier de récupération, d’éclairages et d’œuvres d’art, et les ont transformés en bars vraiment cool. Szimpla Kert a ouvert en 2001, et c’est le meilleur du lot. Il propose des expositions artistiques, des festivals de cinéma et dispose d’un cinéma en plein air. Si vous venez juste alléché par la pure folie du décor, vous vous y attarderez pour les consommations bon marché, la musique live et l’atmosphère sympa. Les bières coûtent environ 2 €, alors offrez-vous en quelques-unes.