Göteborg avec un petit budget

Inutile d’être riche comme Crésus pour pouvoir aller à Göteborg. D’accord, c’est une grande ville scandinave et les choses tendent à y être un peu plus coûteuses que dans d’autres villes européennes. Mais avec un peu de recherche et d’organisation, vous pouvez tout à fait aller visiter la deuxième plus grande ville de Suède sans vous ruiner. Pour vous y aider, nous avons compilé dix expériences à ne manquer sous aucun prétexte pour tout voyageur désireux de visiter Göteborg avec un budget réduit… 

1. Dégustez un Husaren Hagabullen

Une pâtisserie plus grosse que votre tête. Images : Facebook

Le Fika est l’une des plus célèbres traditions suédoises : c’est une pause-café, mais c’est aussi bien plus que cela. C’est prendre délibérément le temps de juste se détendre et de recharger ses batteries : rien à voir avec ce latte à emporter que nous achetons pour l’avaler en toute hâte sur le chemin du travail. Le Fika nécessite trois choses : un café, une pâtisserie, et dans l’idéal, un ou une ami avec qui partager ce moment. Et, de toutes les pâtisseries que vous pourriez choisir, la plus suédoise de toutes est la brioche à la cannelle, sucrée et collante. Pour vous offrir le fin du fin du Fika à Göteborg, dirigez vos pas vers le quartier de Haga et dénichez une chaise au Café Husaren. C’est là que l’on confectionne la célèbre brioche appelée la Hagabullen. Elle est énorme. Vraiment. Au moins le diamètre d’un volant de voiture. Pour l’équivalent d’un peu plus de cinq euros, elle suffira à nourrir deux personnes (ou sinon, vous pouvez la manger tout seul par petits morceaux). Mariez-la avec un bon café, et la question du petit déjeuner (et peut-être même du déjeuner) est réglée, pour environ 8 €.

2. Faites la tournée des musées

Un régal pour les yeux…

Si vous payez l’entrée d’un musée de Göteborg, vous avez en fait payé le droit d’en visiter cinq. Pour 40 SEK (un peu plus de 4 €), vous pouvez explorer le Musée de la ville de Göteborg, le Musée d’histoire naturelle (où l’on peut admirer une vraie baleine bleue empaillée, le seul spécimen existant au monde), le Musée des Beaux-arts, le Musée maritime et le Musée Röhsska du design, de la mode et des arts. S’il fait mauvais, vous avez la solution pour toute votre journée : une tournée des musées, à prix plus que doux. Si le soleil brille, vous n’aurez peut-être pas envie de passer toute votre journée enfermé, mais vous aurez par contre de quoi vous occuper pendant une demi-journée. Personnellement, je choisirais le Musée d’histoire naturelle et le Musée Röhsska du design, mais tout est affaire de goût !

3. Parc de Slottsskogen

Un safari suédois

Le parc de Slottsskogen est magnifique. C’est là que vont les habitants de la ville lorsqu’ils veulent se détendre et se ressourcer dans la nature. Si vous faites du jogging et voulez continuer votre entraînement pendant votre voyage, c’est le meilleur endroit où aller. Si vous êtes paresseux et préférez juste vous étendre sur le gazon dans un joli cadre, faites pareil. Le parc est en plein cœur de la ville, et il possède même un zoo dont la visite est entièrement gratuite. Le zoo abrite des animaux originaires de Scandinavie, et vous pourrez y voir toutes sortes de spécimens de la faune suédoise : élans, moutons, cerfs, poneys du Gotland et même des phoques et des pingouins (vous pourrez assister à leur repas tous les jours à 14h00).

4. L’incubateur à harengs

Du street food chic

Comme dans toutes les villes partout en Europe, la révolution du street food est florissante à Göteborg, et si vous devez tester la gastronomie de type food truck pendant votre séjour, choisissez le Strömmingsluckan. Le nom signifie en gros « l’incubateur à harengs », aussi n’est-il pas difficile de deviner ce que vous allez y manger. Le hareng est y frit à la perfection, servi avec des airelles et une purée de pommes de terre crémeuse au beurre. C’est un plat typique de Göteborg et vous pourrez faire un repas copieux pour seulement 65 SEK (un peu moins de 7 €). Alors, oui c’est du street food, mais façon chic, et vous pourrez même vous attabler pour déguster votre repas. Et vous allez vous en lécher les babines. Et pas qu’un peu.

5. Roda Sten Konsthall

Des œuvres d’art merveilleusement étranges à Roda Sten

Roda Sten est vraiment un lieu cool. C’était autrefois une chaufferie qui alimentait les usines locales, puis après avoir été abandonnée, elle a commencé à servir de support aux graffiteurs et de site pour des raves clandestines. Même s’il est dommage qu’un bon site de rave disparaisse, sa transformation est vraiment remarquable. C’est aujourd’hui un centre artistique et culturel au look soigné et légèrement surréaliste, qui organise régulièrement des expositions d’art expérimental et inhabituel. Le centre vaut vraiment le détour. Pour seulement 40 SEK (un peu plus de 4 €) l’entrée, il vous restera même de la petite monnaie pour une tasse de café ou une boisson après avoir vu les expositions. Le restaurant est plutôt bon et pas cher du tout, et il propose des dimanches sans viande, ce qui devrait plaire aux visiteurs végétariens.

6. Offrez-vous le somptueux chocolat de Göteborg

Flickorna Kanold, Göteborg – Images : Facebook

Flickorna Kanold est une petite chocolaterie qui propose des truffes et des pralines vraiment délicieuses. Leurs saveurs aussi sont absolument parfaites : fromage de chèvre et miel, piment et fruit de la passion, fraise et rhubarbe… mais la crème de la crème, c’est la truffe au sel de mer de Göteborg (en suédois, la Göteborgstryffel Havssalt). Imaginez un cube de chocolat fin, riche et luisant, servant d’écrin à une garniture de praline douce et lisse, parfumée au vrai sel : le sel même de la mer autour de la ville. Après tout, si vous allez vous offrir des chocolats à Göteborg, autant qu’ils soient aussi locaux que possible. Les 12 chocolats coûtent environ 17 €, mais vous pouvez aussi les acheter individuellement. Et à votre place, autant en acheter autant que vous pouvez pour l’équivalent de dix petits euros…

7. Piquez une tête dans le lac Delsjön

Les eaux claires et bleues du lac Delsjön

Le lac de Delsjön se trouve à environ 6 km du centre de Göteborg, et si vous êtes en visite à la belle saison, c’est l’endroit rêvé pour aller nager. Sautez dans le tram numéro 5 à partir de Korsvägen. En moins de dix minutes, vous arrivez à un arrêt appelé Töpelsgatan. De là, une petite marche de 15 minutes vous permet d’atteindre le lac. Il est superbe et on peut s’y baigner sans danger. Si vous y allez par une journée ensoleillée, apportez un barbecue portatif ou un pique-nique et votre maillot de bain, et offrez-vous une journée de bonheur au bord de l’eau. Une merveille.

8. Offrez-vous une bonne suée dans un sauna suédois

Pas vraiment le spa habituel … Images : Gessato

En février 2015, un événement vraiment remarquable s’est produit à Göteborg. Un sauna suédois public s’est ouvert dans le parc Jubileumsparken. Bâti par des bénévoles, il utilise principalement des matériaux recyclés (ses vestiaires ont ainsi été construits à partir de 12 000 bouteilles de verre recyclées) et l’entrée est gratuite. L’idée, selon la directrice du projet Jessica Segerlund, était de proposer un endroit où tous pouvaient aller se détendre, et pas seulement ceux qui pouvaient se permettre le luxe d’un spa privé. Vous pouvez réserver en ligne (pour le moment, le site est uniquement en suédois), er choisir un sauna mixte ou non mixte. Tout, dans ce concept, est vraiment cool, sauf le sauna lui-même, qui est très, très chaud.

9. Allez adorer le Dieu Poisson à l’église Feskekörka

Le paradis des fruits de mer à l’Eglise des poissons. Images : Facebook

L’Eglise des poissons (Feskekörka) de Göteborg est une sorte de Mecque des foodies : bâtie en 1874, elle a été conçue par Victor von Gegerfelt, un célèbre architecte de la ville. De l’extérieur, son style est Gothique et imposant (d’où son nom d’« Eglise des poissons »), mais à l’intérieur, tout l’espace est occupé par des étals de poissonnerie. C’est indéniablement un pèlerinage incontournable pour les foodies, et c’est aussi une institution de Göteborg. De plus, l’entrée est gratuite. Beaucoup des commerçants sont souvent généreux et vous offriront ici et là un petit quelque chose à goûter : vous pourrez ainsi tester les fruits de mer les plus frais de la ville. Hareng, saumon, thon, coquillages… vous y trouverez aussi en abondance des plats de fruits de mer pré-cuisinés et tous préparés. Si nous devions vous recommander d’acheter quelque chose, vu que votre billet de dix euros (ou plutôt son équivalent en monnaie suédoise) vous brûle les doigts, achetez-vous du saumon fumé frais.

10. Naviguez d’île en île

L’archipel de Göteborg

Les îles du sud de Göteborg sont magnifiques et un court trajet en ferry permet de s’y rendre. Le bateau part de Saltholmen, qui est relié par le tram numéro 11. Les îles sont réellement idylliques : préservées, sans voiture et peu peuplées. Elles vous donneront le sentiment d’être partis loin de tout. Vous y trouverez de nombreux endroits pour la baignade en été, en particulier sur l’île de Vrångö, pour pique-niquer, et randonner ou vous promener dans un cadre naturel superbe. Vous aurez peut-être envie de ne voir que l’une de ces îles, ou peut-être préférerez-vous en visiter plusieurs : décidez une fois sur place. Un billet de ferry unique coûte moins de 3 euros. Si vous avez l’intention de vous déplacer beaucoup, achetez un pass à la journée pour 85 SEK (9,12 €)

 

Visitez le site Web Try Somewhere New où vous trouverez d’autres bonnes idées pour visiter Göteborg avec un petit budget.

 

Vols pour la Suède